Jürgen Lingl-Rebetez

°Bad-Tolz, DE, 1971

Lingl délaisse ses études d'art à Munich pour entrer en apprentissage de sculpteur sur bois chez le Maître Hans-Joachim Seitfudem. Deux ans plus tard, honoré par une mention d'Allemagne pour son travail de fin d'apprentissage, il décide de devenir sculpteur indépendant. Très rapidement, la tronçonneuse, à la base instrument de dégrossissement devient grâce à son savoir-faire son principal outil. Avec cette lame, rapide et précise, il crée un monde animal et humain incroyablement vivant. Le couteau traditionnel ne servant désormais plus qu'à créer quelques contrastes plus lisses. Enfin, la couleur habille avec délicatesse la sculpture, pour ne pas la laisser dénudée. Ici, encore, le pinceau nous étonne, avec ses touches impressionnistes et justes.
Hostile au non-sens de l'art abstrait choquant, Jürgen Lingl-Rebetez nous révèle au-delà de la lecture très contemporaine de ses sculptures animalières et humaines, une virtuosité émouvante et sincère. Artiste complet, il peint et grave également. En 2003, le Prix Paul-Louis Weiler de l'Institut de France et en 2005 le prix Edouard-Marcel Sandoz pour l'ensemble de son oeuvre animalière viennent couronner sa jeune carrière. Dorénavant reconnu par ses pairs, il poursuit son oeuvre unique et résolument belle.

X

Partager cet article